Belge d’origine algérienne, née à Bruxelles , Sandra Zidani est historienne de l’art et possède une formation en histoire des religions.

Parallèlement à sa licence en histoire de l’art à l’Université Libre de Bruxelles, Zidani se passionne pour le théâtre. Les dessins d’Antonin Artaud seront d’ailleurs l’objet de prédilection de son mémoire de fin d’études. Toutefois sa préoccupation première reste le comique qu’elle pratique assidûment depuis l’âge de neuf ans.

C’est donc tout naturellement que Zidani, ses études terminées, devient professeur de religion protestante et humoriste! Logique zidanienne…

 

Depuis, Zidani crée et enchaîne les one women shows (« Et ta sœur »1999,

« Va t’en savoir » 2002, « Journal intime d’un sex sans bol » 2004,

« Fabuleuse étoile » 2007, « Zida diva » 2008, "Retour en Algérie "2010,

« La rentrée d’Arlette» 2011, « Quiche toujours» 2014, "Arlette, l'ultime combat"2017), participe à plusieurs comédies musicales, remporte de nombreux prix.

 

En octobre 2005, Zidani a reçu de la Ministre de la culture belge, Madame Fadila Laanan, un coq de cristal pour l’ensemble de son parcours artistique.

 

De 2006 à 2008, elle participe régulièrement en tant que chroniqueuse au  talk show, « Cinquante degrés nord » sur Arte Belgique.

De 2012 à 2014 sa participation à l’émission de Laurent Ruquier

« on n' demande qu’à en rire » sur FR2 jouera le rôle de révélateur et lui permettra de prendre une place sur la scène internationale de l’humour francophone.

Pour Zidani ,très marquée par Coluche et « les Restos du Cœur », la frontière entre humoriste et humaniste est très proche et c’est la raison pour laquelle ellea été « marraine » de Amnesty International depuis 2004  de la Fondation Roi Baudouin depuis 2007 (le Fonds de la Poste pour l’Alphabétisation) et de 2008 à 2009 de l’asbl "Les amis de sœur Emmanuelle ".

En marge de ses activités théâtrales, Zidani est artiste peintre et a déjà plusieurs expositions à son actif.

@ akhenaton production  2017

@ zidani